18/03/2009

414 Latéraliser pour relativiser

Quand on est un peu déprimé, quand on ne trouve pas de solutio, quand on regarde par le prisme du coté obscur, on a remarqué que par une latéralisation systématique, un temps court suffit, les pensées redeviennent positives.

Ca serait l'utilisation du cerveau mamifère. On peut latéraliser par des mouvements des yeux ou par des tapes sur les jambes.

Cela se rapprocherait des exercices asymetriques des groupes gurdjieff.

09:50 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire