30/06/2009

98 Discours politique

mon discours politique Parlons politique

Didier a écrit:
de plus en plus de personnes voulant profiter du système, le coût global des "aides sociales" est de plus en plus élevé.


ok tu as surement raison pour certaines personnes, des faits divers aux arnaques secu, assedic, caf, il en sort tous les jours mais ce sont encore des cas extremes, des cas qu'on peut "vingteuriser lors de la grande messe" et malheureusement des nouvelles lois sont faites pour eviter ce genre de choses mais pas d'idees concretes et novatrices ou si elles le sont, elles sont alors diabolises facon CPE... a 2 ans des elections peut etre ca serait passe autrement, qui sait!
Mais surtout il ne sert pas a grand chose de critiquer ses attributions sociales on ne peut pas dire que c'est ni mal ni mauvais mais peut etre pas assez motivant dans le sens ou il n'est que seul et pas accompagne d'un projet novateur pour toute une population
Ce qu'il faut esperer c'est bouger une nation en entier et non pas sur des cas particuliers, mais doit on lisser par le haut ou pousser le bas vers une pente ascendante?
Mais en tout cas developper un projet qui motive pour vivre mieux individuellement et tous ensemble. Un projet a multiples facettes qui se developperont de facon harmonieuses, reussir a donner de la modernite dans le pragmatisme, reussir a reunir des concepts proletaires et bourgeois, comme le yin et le yang ou tout n'est que si l'un et l'autre existent independemment de l'autre.
Par exemple reussir a lier ce qui represente la securite de sa vie et la flexibilite de l'entreprise, mais il faut accepter des 2 cotes de nouvelles contraintes pour rentrer dans le cercle vertueux du developpement stable et durable.
Ainsi peut on ameliorer la possibilite de licenciement avec des avantages fiscaux elementaires mais en contre partie une nouvelle vue sociale qui rentabilisera un systeme de formation motivante dans les changements de perspectives de carriere comme les militaires en fin de carrieres.
Cependant pour l'employe cette securite du train de vie pour etre maintenue et suffisament longue pendant la reorientation doit en contre partie accepter que l'impot sur le revenue doit etre completement refondue dans ce sens.
Biensur cette perspective ne peut etre faite que si toute la population participe a cet elan vers la haut, a cette aventure d'une nouvelle nation. L'etat se doit etre ainsi leader dans cette pratique, aussi un professeur pourra aisement se recycler en compagnon du devoir s'il convoite cette carriere qui lui semblera donc plus juste par rapport a l'evolution de sa vie.
Tout doit etre ainsi plus reactif, etre adaptable comme cette evolution qui amene l'homme a dominer le monde. S'adapter pour continuer toujours a evoluer positivement mais de facon controle pour que le debordement finisse pas inexorablement vers une seule et unique elite discriminante.

etc...
Clin d'oeil
 
Biensur c'est une image de la flexisecurite danoise ou meme les fonctionnaires pourraient aussi facilement se faire virer dans la condition d'avoir une formation pour changer d'orientation dans leur cariere

poste sous le pseudo jesuislepresidentetalors http://www.aikido-france.com/forum/viewtopic.php?t=1769&a...

22-05-2006

11:45 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire