12/04/2010

432 Le poète justifie l'horreur

Sans religion l'homme mauvais fait des choses mauvaises. ET les bons font des bonnes choses.

Avec la religion le bon peut faire des mauvaises choses car elles peuvent être justifiées par la prose, c'est à dire par la poésie. Par celui qui sait manier la langue, ses doubles sens et insinuations que le poète exploite dans ses alexandrins.

Et de toute façon dès que l'on s'intéresse à la vie personnelle on trouve le moyen de justifier l'horreur... c'est la mécanique de la compréhension de la justice. Pour justifier l'horreur qui a été fait on cherche à comprendre dans la vie antérieure, et psychologiquement on décrit une raison qui a aboutit à cette conséquence.

 

 

14:30 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire