06/05/2011

442 Et celui qui perd?

Dans le monde animal il y a souvent la parade amoureuse du mâle pour séduire la femelle. Le contraire doit exister aussi.

Mais que devient celui qui n'a pas réussit? Ne peut il pas réussir ailleurs avec une autre femelle. En effet il n'est pas choisit parce qu'il n'a pas le critère de force ou d'ingéniosité (par exemple faire son nid de façon plus coloré ou plus confortable). Cependant en face il peut aussi y avoir une femelle qui ne peut pas avoir le critère pour le mâle ou est ce un receptacle seulement?

En fait on nous montre jamais ce que devient le perdant. Dans quelque soit le domaine d'ailleurs. On nous montre souvent la même image, celle où on peut en voir les conséquences: mort, dépression etc.

Deux qui ne sont pas accepté par les autres peuvent ils se rejoindre ou doivent ils rester chacun de leur côtés?

Si oui, alors n'est ce pas un critère aussi dans la différence entre l'homme et l'animal... celui de laisser une chance de se reproduire à ceux qui n'ont pas les critères d'amélioration de l'espèce. Ou plutôt l'Homme est ce un animal qui est fait pour augmenter sa population coute que coute?

Ou cette capacité à se faire des concessions. Je ne peux pas avoir mieux donc je fais partit de cette catégorie et je tape dedans. Et là le socialement correct: ce n'est pas que le physique qui compte c'est toute une histoire qui fait qu'on peut être compatible. Mais en fait cette légende nous entraîne dans un système de caste qui n'est pas révélé. On ne pousse pas le laid de la classe dit ouvrière a aller plus loin. Car déjà génétiquement on n'est pas tenté de l'élever socialement et en plus on lui inculque socialement qui doit rester à sa place. On acceptera que l'élite qui dépassera naturellement ses géniteurs.

09:34 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire