08/11/2011

447 Communication entre les 2 hémisphères

Une expérience que l'on peut voir dans le magazine de la santé sur france 5 du 3/11/11.

Donc deux pointss'écalirent dans les coins opposés d'un carré et alternativement s'étaignent et se rallument mais dans l'autre coin opposé.

Le cerveau interprète alors un mouvement vertical des points, comme au cinema on voit un mouvement alors que ce ne sont que des suites de photos.

Si on rétrcit le carré et donc qu'on rapproche alors les points on peut avoir du coup une illusion  d'un déplacement de ce point en horizontal.

C'est alors une interprétation des deux images vu par l'hémisphère gauche et l'autre hémisphère droit. Plus la communication entre les 2 hémisphères se fait facilement plus l'illusion de ce déplacement horizontal est net. C'est dans un point précis du corps calleux que ce lien entre les 2 images se font.

Tandis que le mouvement vertical était du au fait que les images restaient dans les mêmes hémisphères.

Ce que j'en conclue c'est que le mouvement vertical est quelque chose de plus simple à interpreter pour le cerveau car il n'a pas a synthetiser la vision des 2 hémisphères mais juste d'un côté. ça doit donc être plus rapide. Tandis qu'un mouvement qui part de la droite et qui va vers la gauche le cerveau doit faire passer l'info d'un hémisphère à l'autre.

D'un point de vue martial pour ne pas être vu ou pas à temps, c'est de faire un mouvement horizontale. Pourtant on nous enseigne le contraire. Qu'un mouvement de bas en haut est plus difficilement vu. Mais qu'un crochet lui est facilement visible et peut être arrété. Ou plutôt dans le même angle de vision celui qui est rectiligne de face ne sera vu que par un hémisphère et celui qui passe des deux côté sera interprété comment? Ou encore est ce qu'un grand mouvement horizontale peut être vu comme telle assez rapidement pour le cerveau et agir en conséquence, en effet ce mouvement horizontal pouvait être interpréter que quand les clignotements des points étaient dans un tabelau plus petit.

Est ce que dans la vitesse et dans le moment de vérité c'est plausible qu'il est préférable de faire travailler le cortex de son ennemi en le faisant voir des mouvements horizontaux pour ne pas le laisser rentrer dans l'essentiel? Ou n'est ce pas la bonne la bonne question? car justement le reptilien n'entre pas dans les considérations de gauche droite et vice et versa. Alors que ça viennent de droite et de gauche ou du bas le reptilien rentre dans une globalité.

Peut être peut on saturer de fausse info le cerveau pour qu'il "tilte" comme dans une double attaque, il perd son temps a interpreter une attaque horizontale et perd celui qui est verticale. Car le cortex est occupé a analysé.

Expérience, expérience, il me manque de l'expérience mortelle pour trouvez une réponse.

11:58 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire