30/08/2017

467 C'était mieux avant

Quel est le processus qui fait que l'on pense souvent de cette manière dans un peu tout les domaines.

Il y a plusieurs phénomène qui me vient spontanément bien sur:

Comme le fait d'avoir une émotion positive qui est lié avec ce moment.

Ensuite celui ci est entretenue avec la mémoire à long terme qui en plus amplifie et fixe cette idée et floute les autres idées que l'on a considéré bas de gamme.

Aussi la technologie d'aujourd'hui permet au monde d'être plus présent et ce qui donne plus de "merde" sur le marché. Le bon ressort toujours mais nous baignons plus dans la médiocrité vu que tout le monde, dont moi le premier avec ce blog, peut étaler son micro talent au yeux de tous. Le quart d'heure de célébrité de Waroll qui se transforme en une minute en réalité.

Ainsi dans ce bain nauséabond on préfère repenser à ce qui a nous a plus dans le coté nostalgique.

En plus il y a l'effet du statuquo, qui nous a permis dans l'évolution a pas trop nous aventurer pour survivre, c'est à dire rester dans ce que l'on connaît parfaitement.

L'exemple de la musique est hyper flagrant. La radio Nostalgie qui nous fait fait baigner dans ce temps, les chansons qui ont un signifiant que l'on entretien en l'écoutant. L'age on écoute moins la musique, et on se souvient plus des bouses qui sont sortit dans ces moments là. Mais là on baigne dans la méandre de tous les styles, on reconnaitra les bonnes chansons mais on aura aussi les mauvais qui sont plus nombreux...

 

Il est simple de ne pas tomber complétement dedans, parce qu'on y sera quand même. C'est de rester ouvert et d'être curieux et de s'étonner de tout.

10:33 Écrit par jemetone2tou | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire